Burundi: On ne veut plus de constructions anarchiques à Bujumbura

Le ministre burundais  de l’eau ,de l'environnement, de l'aménagement du territoire et de l’urbanisme, M. Jean-Claude Nduwayo

Le ministre burundais de l’eau ,de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme, M. Jean-Claude Nduwayo

Vers la fin des habitations anarchiques du centre de la ville  de Bujumbura …

A Bujumbura, ce vendredi 3 janvier 2014, au cours d’une présentation du bilan 2013  à  la presse,   le ministre de l’eau – de l’environnement – de l’ aménagement du territoire et de l’urbanisme, M. Jean-Claude Nduwayo, en a profité pour informer les propriétaires de constructions anarchiques qu’ils ont encore une semaine pour se mettre en ordre.
Car toutes ces constructions seront détruites après vendredi prochain. A Bujumbura Mairie, cela concerne beaucoup plus  les bâtisses que l’on rencontre au niveau de la gare du Nord  : les maisons construites à côté des routes, les kiosques aménagés ou les conteneurs déposés sans permission.
Le ministre a fait remarqué que les propriétaires étaient informés au moins depuis août 2013.
Enfin, comme bonne résolution, le ministère de l’environnement du Burundi s’est engagé, pour 2014, à protéger et à délimiter le littoral du lac Tanganyka et  à sensibiliser la population sur la protection de l’environnement.

DAM, NY, AGNEWS, le 3 janvier 2013

Facebook Comments