Burundi: Inauguration d’une permanence communale CNDD-FDD à Bwambarangwe

L’Honorable Joseph Ntakirutimana, vice Président du parti CNDD-FDD

L’Honorable Joseph Ntakirutimana, vice Président du parti CNDD-FDD ( Photo: facebook.com/cndd.fdd )

Le parti CNDD-FDD est la formation politique burundaise la plus structurée. Elle dispose de permanences provinciales dans toutes les provinces du pays. Et depuis janvier 2013, le CNDD-FDD installe  ses permanences communales dans toutes les 129 communes du Burundi.
Cette semaine, le Vice Président du CNDD-FDD, un des militants des premières heures de la lutte pour la démocratie burundaise, l’Hon. Joseph Ntakirutimana, était en visite à la commune Bwambarangwe en province de Kirundo au nord du Burundi…

[slideshow   numberposts=”27″ backgroundColor=”#FFFFFF”] 
( Photo: facebook.com/cndd.fdd )

Ce Samedi 30 novembre 2013, l’Ambassadeur Joseph Ntakirutimana, vice Président du parti CNDD-FDD, a inauguré  la permanence du parti CNDD-FDD de la commune Bwambarangwe en province de Kirundo.
De nombreuses personnalités de la région dont des natifs de cette province,  amis du parti CNDD-FDD, ont participé à cette cérémonie.
Cette permanence a coûté plus de 50 Millions BIF ( soit  32510 USD). Il s’agit d’une maison du parti CNDD-FDD, suffisamment spacieuse avec 7 pièces. Il y aura un bureau pour le président et le vice-président, celui du secrétaire exécutif, ceux des présidents des ligues, une salle de réunion, un bureau d’archivage ainsi qu’une salle de stockage.
Dans son discours lors de l’inauguration de la permanence communale de Bwambarangwe, le vice-président du parti,l’Hon. Joseph Ntakirutimana,  a tenu à rappeler la période sombre et douloureuse à laquelle, le parti CNDD-FDD, alors mouvement a du faire face. Après l’assassinat du président Melchior Ndadaye, premier président démocratiquement élu depuis l’indépendance du Burundi on se demandait comment un régime issu de ce macabre carnaval allait ramener la paix , rassurer une population qui avait faim et n’aspirait que voir la fin d’une dictature militaire qui a duré plus de trois décennies. Elle est finalement revenue, grâce au sacrifice des vies humaines des patriotes. Raison pour laquelle la mémoire du combattant sera toujours célébrée. Le Vice Président tenait à rappeler aux habitants de la Commune Bwambarangwe, dont de nombreux Bagumyabanga -nom des militants du CNDD-FDD-,  pourquoi on appelle sa formation politique le parti Conseil National pour la Défense de la Démocratie – Force pour la Défense de la Démocratie CNDD-FDD …

Pour le parti CNDD-FDD, les élections de 2015, qui s’annoncent,  seront  là pour confirmer son assise populaire à travers tout le Burundi. Malheur aux perdants qui oserons dire que le CNDD-FDD a triché … Car cette formation politique burundaise, c’est avant tout, tout de même,  du concret.

DAM, NY, AGNEWS, le 2 décembre 2013

Facebook Comments