Burundi: Avec Nkurunziza priorité au socio-économique en 2014

Au milieu, le très populaire Président africain du Burundi, S.E. Nkurunziza Pierre  en salopette bleu  , et à la droite de la photo, le vice Président du Burundi en charge du socio-économique, S.E. Gervais Rufyikiri élu en 2013 - Champion des Travaux de Développement Communautaire (PHOTO REUTERS)

Au milieu, le très populaire Président africain du Burundi, S.E. Nkurunziza Pierre en salopette bleu , et à la droite de la photo, le vice Président du Burundi en charge du socio-économique, S.E. Gervais Rufyikiri élu en 2013 – Champion des Travaux de Développement Communautaire (PHOTO REUTERS)

Désormais, le Burundi a une politique résolument tournée vers le développement …

A Bujumbura, l’équipe du ministère des finances l’a répété :  cette année 2014 sera,comme les précédentes depuis le retour de la Démocratie au Burundi en 2005, consacrée résolument au socio-économique ( Voici le Budjet 2014 ).

[slideshow   numberposts=”4″ backgroundColor=”#FFFFFF”]

( Source : le projet de loi budgétaire publié le 27/12/2013 par le ministère des Finances)

Selon le Budget 2014 (B2014) de l’Etat du Burundi près de 75% des ressources financières seront consacrées à aider le pays à se développer.
C’est à dire, que le Burundi,  du très populaire président africain, S.E. Nkurunziza Pierre, va quasi miser tout son argent à la politique de développement, soit  poursuivre à mettre en avant une vision socio-économique en priorité ( l’enseignement de base et l’alphabétisation des adultes -18,2% B2014-; l’économie et finances -15,6% B2014 – ; la santé; l’agriculture et l’élevage – 12,3% B2014 – ; l’énergie; l’enseignement supérieur; l’environnement; etc.)
Contrairement aux années de la Dictature militaire UPRONA (Micombero,Bagaza,Buyoya) où une grande partie du budget était consacrée aux forces de sécurité, aujourd’hui le Burundi y consacre moins de 15% de ses ressources financières et le reste (près de 75%) vont aux secteurs socio-économiques …

Depuis 2005 avec l’arrivée du CNDD-FDD au pouvoir, le Burundi est entrain de moderniser tout son système socio-économique. Ce pays décentralise; modernise son système éducatif; encourage l’esprit d’initiative; et modernise sa gestion du territoire.

DAM, NY, AGNEWS, le 5 janvier 2014

Facebook Comments